En bref#7: Wonder woman

Wonder Woman.jpg

Wonder Woman de Patty Jenkins

Avec Gal Gadot, Chris Pine, Robin Wright, David Thewlis, Connie Nielsen, Danny Huston, Elena Anayis

Note: 14/20

Synopsis: Diana, princesse des Amazones, devient Wonder Woman en décidant de se rendre en Europe où se livre la première guerre mondiale. Elle espère, ainsi, combattre et défaire le dieu grec de la guerre Mars.

Wonder Woman c’était vachement bien. Et même si le film met du temps à démarrer au moins à la fin on en ressort avec une sorte de banane (je ne parle pas de cette banane…enfin vous savez…bref) et le sourire qui va jusqu’aux oreilles.
En ce qui concerne le casting mention très spéciale à Gal Gadot, elle n’insuffla pas seulement force et badass attitude mais également une naïveté, une fragilité que l’on n’avait pas vu dans Batman V Superman. Gal Gadot est vraiment parfaite pour ce rôle et deviendra certainement une Wonder Woman de légende. Pour ce qui est du reste du casting, notons que Chris Pine fait un très bon boulot et son duo avec Gal Gadot fonctionne parfaitement. Ce duo apporte un romantisme très tendre mais pas guimauve ou mièvre, pour un final d’une tristesse que l’on n’imaginait pas. Quant au reste du casting, c’est correct même si certains seconds couteaux passent inaperçus ou mal exploités.
Pour ce qui est de la mise en scène on sent l’influence et l’aura de Zack Snyder (ralentis à tout bout de champs, photographie typiquement watchmen) mais de sacrées belles séquences d’action épique. Un petit regret quand même l’utilisation un peu trop voyante du fond vert dans certains plans.
On pourrait également reprocher une sorte de cabotinage des méchants mais cela donne un esprit un peu pulp à l’histoire.
Après on n’échappe pas à certains clichés et ressorts dramatiques (que ce soit dans le film et chez les spectateurs/trices) mais ces ressorts fonctionnent bien et apportent un ton nouveau (ou du moins qui se rapprochent plus d’un Logan que d’un film Marvel issu du MCU) !
Et même si c’est la guerre, Wonder Woman reste un film grand public et l’on sent une retenue dans la violence, l’horreur de la guerre…dommage cela aurait certainement donné plus d’impact à l’implication émotionnelle de Diana dans son combat contre la guerre.
En conclusion, Wonder Woman est un très chouette blockbuster, et un bon film de super-héros qui réhausse le niveau après le catastrophique Suicide Squad et le mitigé Batman V Superman.  Quant à moi, je pense que je retournerai voir Wonder Woman (en V.O. cette fois), pour mieux apprécier le film et ne plus être déconcentré par les twists et me centrer sur tous les autres aspects du film ! Dans l’ensemble satisfait !

Alexis du Ciné@lex

F.A.Q. 2016 partie 1: putain c’est pas trop tôt DD – Alexis Luccisano

 

Salut tout le monde et me revoici pour une nouvelle vidéo ! Après plus d’un an et demi de suspense, voici enfin la F.A.Q. de 2016 enregistrée… en 2017 (bordel de merde tu fais chier Alexis). Donc voici la première partie de cette F.A.Q. La suite arrivera dans les jours et semaines à venir (vous savez le montage c’est long). Amusez-vous bien et à bientôt !

Page facebook: https://www.facebook.com/lesvideosdealexisluccisano/

Twitter: https://twitter.com/Alexluccisano83

Alexis Luccisano

Aussi efficace qu’une balle

C’est marrant les films ! Il y a 3 jours de cela je voyais The autopsy of Jane Doe, un film d’épouvante efficace qui reposait sur un concept simple mais efficace et surtout minimaliste, et là BIM : The Wall un film efficace qui repose sur un concept simple mais efficace.

The wall

The Wall de Doug Liman

Avec Aaron Taylor-Johnson, John Cena

Genre: Guerre / Survie

Note: 15/20

Synopsis: à la fin de la guerre en Irak, en 2007, un grand projet de reconstruction et mis en place. Dans ce contexte deux soldats (l’un sniper, l’autre observateur) pris dans la ligne de mire d’un sniper irakien, connu sous le nom du Fantôme, en plein désert, les deux hommes blessés et fatigués vont tenter de survivre et abattre leur traqueur.

Continue reading

Vlog – Elections présidentielles 2017: le second tour – Alexis Luccisano

Lire la description :
Salut tout le monde et me revoici pour une nouvelle vidéo. Alors cette fois on va parler “politique”. Disons plutôt qu’au lieue de faire une analyse sur les élections au second tour, voyons comment se passe une élection présidentielle du point de vue d’un citoyen lambda. Bonne vidéo et à bientôt

Les vidéos de Alexis Luccisano: https://www.facebook.com/lesvideosdealexisluccisano/

Twitter: https://twitter.com/Alexluccisano83

Alexis Luccisano

La nuit du maniac

J’ai beau avoir tenu jusqu’au bout,  cela fut incroyablement compliqué. Pas parce que le film est un sombre nanar horrifique des années 80 comme il pouvait en exister à cette époque. Mais bien parce que malgré les décennies, le film n’a pas pris une ride et provoque encore aujourd’hui une chose qui manque à certains films d’horreur de maintenant: le malaise.

18157005_10210924169094029_4113086530515372788_n

Maniac de William Lustig

Avec Joe Spinell, Caroline Munro, Tom Savini

Note: 16/20

Synopsis: Frank Zitto est un tueur schizophrène extrêmement violent et qui tue les femmes pour ensuite les scalper. Continue reading

En bref#6: Sage-femme

3f42df55f8cd60fc0d50e54123ae6333

Sage-femme de Martin Provost

avec Catherine Frot, Catherine Deneuve, Olivier Gourmet

Note: 13,5/20

Synopsis: une sage-femme est contactée par l’ancienne amante de son père (décédé). Cette dernière est atteinte d’une tumeur qui la condamne indéniablement. Les deux femmes vont se retrouver et de nouveau apprendre à s’aimer. Continue reading