L’araignée schizophrène

Par où commencer ? Le premier Amazing Spider-Man était un mauvais film, cette suite est quoi alors ? Un film schizophrène. Pourquoi ? Nous voyons deux visions qui tentent de cohabiter dans un film qui se veut meilleur que le premier ?

Image

The Amazing Spider-Man 2 le destine d’un héros de Marc Webb 
Avec Andrew Garfield, Emma Stone, Dan Dehaan, Jamie Foxx, Paul Giamatti

Note: ♥

The Amazing Spider-Man 2 (ou TASM2) suit les aventures de Peter Parker/Spider-man, le film reprend là où nous nous étions arrêtés à la fin du premier volet. Peter Parker assume de mieux en mieux son statut de super-héros mais malheureusement sa vie personnelle est un peu plus compliquée: il a du mal à assurer sa relation avec Gwen Stacy pour la bonne raison qu’il ne veut plus la mêler à ses affaires de protecteur de New York mais c’est sans compter sur l’arrivée de 3 nouveaux méchants qui vont donner du fil à retordre au tisseur.
Pour tout dire, ce nouvel épisode réalisé une nouvelle fois par Marc Webb est pire que le premier mais pas dans le sens que l’on entend d’habitude. Ce n’est pas un ratage total, c’est juste un combat comme dit plus haut entre deux visions: une fun et une plus sombre plus émouvante mais en mélangeant ces deux visions, le film annule plusieurs séquences qui se veulent émotionnellement fortes et d’autres qui se veulent spectaculaires. 
Il suffit de voir les 10 premières minutes du film pour se rendre compte de cette schizophrénie. Spider-Man/Peter Parker poursuit des malfrats menés par celui qui deviendra plus tard le rhino (interprété par Paul Giamatti), la séquence se montre en elle même rigolote et plutôt dynamique mais voilà qu’intervient un micro instant la vision fantomatique du père de Gwen Stacy… Spidey se sent troublé, se secoue la tête pour oublier cela puis met en échec la bande de malfrat et humilie sans problème le futur Rhino en lui baissant le pantalon. Ensuite Peter Parker se rend à son lycée, reçoit son diplôme, roule une magnifique pelle à sa superbe petite amie, fait des blagues puis le soir même va parler à sa copine pour lui dire qu’il ne peut plus vivre cette situation et rompt avec Gwen. 
Ensuite ? Que se passe-t-il durant tout le reste du film ? En ce qui concerne Peter Parker, il va un peu se battre (contre Electro, le bouffon vert) et les 3/4 de son intrigue se concentre sur “je vais reconquérir mon ex” et un peu sur “pourquoi mon papa est mort ?”. Mais le problème c’est que la partie sur l’enquête n’aboutit sur rien, Peter Parker apprend ce que faisait son père et puis on n’y revient plus. 
Le reste du film s’intéresse sur un pauvre type effacé du nom de Matt Dillon qui est un grand fan de Spider-Man et qui devient Electro, un méchant qui peut envoyer des décharges électriques, et Harry Osborn qui reprend la succession de son père et découvre qu’il est atteint d’une maladie incurable et cherche un remède. Et puis ? Rien. 
Le film ressemble à une compilation de scènes qui n’ont rien à voir entre elles. Le scénario est un bordel sans nom. Et le pire c’est que The Amazing Spider-Man 2 se termine avec une fin en suspend. Pas d’une manière “attention suite au prochain épisode” façon La désolation de Smaug, mais simplement Spider-Man combat le Rhino et juste “the end”. 2h20 de film pour une conclusion qui n’en est pas une ? Et on ne parle pas de la fameuse séquence pré-générique où l’on voit Mystique (e l’univers X-men) recruter des mutants à l’autre bout du monde. 
Mais le problème c’est que dans certaines scènes on ressent de la sympathie pour les personnages et des scènes intimistes fonctionnent très bien. 
Les personnages sont mieux travaillaient, surtout les personnages secondaires et les méchants. Tante May n’est plus cette femme détestable qui fait la tête, mais une femme maternelle qui a un profond amour pour son neveu. 
Harry Osborn n’est pas trop mal, il est à la fois fou, malade, solitaire, il a un aspect dandy qui se décline au fur et à mesure que le film, sa mentalité et son physique se détériorent.
Le bouffon vert est exploité à la va vite, il ne fait q’une apparition de 5 minutes et ne parque pas assez les esprits (et on dit “oui mais ça permet d’introduire les six sinisters”). 
Mais le personnage de Matt Dillon est mal écrit, trop cliché, insupportable, il n’y a pas un réel attachement à ce personnage. Et quand il devient Electro, il devient une sorte de méchant égocentrique qui veut être regardé par tout le monde. Le personnage de Electro n’a aucune personnalité et pire encore il ressemble comme deux gouttes au Docteur Manhattan (même couleur, capable de se matérialiser et dématérialiser). 
Pour le couple Peter Parker Gwen Stacy, ils se tournent autour en se disant la plupart du temps “je t’aime moi non plus” et c’est insupportable. 
Et en ce qui concerne le Rhino, deux minutes d’apparition et puis c’est tout.
Les comédiens qui s’en sortent le mieux ne sont pas ce que l’on croit. Dan Dehaan (le génial Chronicle) s’en sort bien, il compose un Harry Osborn inquiétant. 
Andrew Garfield est à gifler, il devient énervant à la longue. Et le reste du casting est juste à mettre aux oubliettes, A commencer par Jamie Foxx épuisant du début à la fin, Emma Stone s’habille de manière sexy pour que ça passe bien, Paul Giamatti transparent.
Pour ce qui est de la réalisation, elle reste correcte mais est totalement dépassée, vieille, 
Marc Webb fait du bullet time façon Matrix à chaque scène et ça en devient d’un ennui.
Les scènes d’action ne sont pas marquantes et entre chaque scène de combat, on assiste à des scènes soient un peu rigolotes, soient un petit peu sombre. 
Les séquences clés ne sont pas fortes et s’annulent. 
Dans tout ce foutoir, quelques scènes très sympathiques à retenir, des références à la vieille série animée Spider-Man. Mais cela ne sauve pas TASM 2 de la catastrophe. Le pire c’est que le film dure 2h22 et il se passe peu de chose au final. 
PS: le caméo de Stan Lee commence sérieusement à énerver et la 3D est d’une inutilité alarmante. 

                                                                                                                                                                                  Alexis du Ciné@lex

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s