Il était une fois…

Je suis allé voir la reine des neiges, accompagné de mon amie Sophie (oui je précise car cela a son importance). Sophie avait déjà vu le nouveau film d’animation de Disney et avait été mitigée l’assimilant à un Raiponce avec des défauts. Alors en regardant le film, il n y’a aucun doute, les similitudes avec Raiponce pullulent. c’est une overdose de trop. Mais est-ce au final un bon ou un pas très bon film ?

Image

La reine des neiges de Chris Buck et Jennifer Lee

Note: ♥♥♥

Bon l’histoire est assez simple, une jeune princesse Elsa est dotée de pouvoirs magiques, qui au lieu d’être une bénédiction, deviennent une malédiction car sans savoir comment les contrôler elle peut blesser son entourage et notamment sa petite soeur Anna. Le jour de son couronnement, Elsa n’arrive pas à maitriser ses pouvoirs et provoque un gel total de son royaume, elle s’exile et sa jeune soeur va tout faire pour la faire revenir et remettre les choses dans l’ordre.
Soyons clair La reine des neiges est un bon film dans son ensemble. Il est visuellement splendide, la neige rend très bien, les décors, le design des personnages aussi. Bref d’un point de vue formel ce film n’a pas à rougir devant d’autres films d’animation en 3D. Même sa mise en scène est très bien travaillée, c’est rythmé, dynamique, on ne s’ennuie pas un seul instant. Les scènes de dialogues (très nombreuses) sont pêchues, comme des scènes de combats, d’ailleurs la “confrontation” entre les deux soeurs ressemblent à un opéra d’ailleurs la beauté du palais de glace accouplée aux ravissants personnages féminins font de cette scène une des meilleures du film (il y en a une autre encore plus épique mais ça c’est à la fin). Mise en scène et réalisation sont un des points forts du film.
Mais là où le film perd de sa magie c’est à travers certains de ses personnages et du manque de magie, quelle ironie. Nombreux des personnages de La reine des neiges sont trop superficiels pas assez développés. Le premier personnage trop superficiel (pour ma part) c’est la princesse Anna; elle est le second personnage le plus important de l’histoire et son rôle est trop minime, Anna est un personnage dont on attend rien au fur et à mesure que l’histoire avance (elle est un peu courageuse, un peu garçon manqué, un peu niais). Ce qui est fort dommage car elle est réellement magnifique.
Quant aux seconds couteaux (humains) il y a le bô prince charmant, le bôôô bucheron et il y a les habituels méchants dont qui ne laissent aucune ambiguité sur leurs intentions.
Etrangement Sven le renne, Olaf le bonhomme de neige sont les seconds couteaux les plus développés car ils sont les parfaits sidekicks comiques inévitables qui font rire toute la famille mais c’est justement parce qu’ils sont les sidekicks qu’il remportent la mise auprès de tout le monde. Ils sont attachants.
Bien sûr le personnage le mieux développé c’est Elsa car c’est elle l’héroïne du film. A la fois un personnage maudit, tourmenté mais plein de tendresse et de compassion, de force et de vulnérabilité. Il ne serait pas étonnant que ce personnage ait des fans. Encore une chose à rajouter sur les soeurs, ce sont de beaux personnages à la silhouette élégante mais chargés en sexualité (oui oui) leur robe, les épaules dénudés, la façon dont la reine des neiges à de se dandiner, sont signaux de “je suis belle et sexy et je le montre”.
Pour le manque de vraie magie, il faudra se contenter d’une reine qui gèle tout (c’est déjà pas mal certes) mais se contenter aussi de quelques trolls et d’un bonhomme de neige bout en train.
Un autre défaut en ce qui concerne le film ce sont les chansons… il y en a trop et elles sont souvent mal placées (ou bien mal écrite mais ça c’est un autre problème) et c’est ce qui fait que le film perd en rythme.
Un autre problème, à aucun moment on sent le danger planer sur les protagonistes, on suit leur péripéties en sachant pertinemment qu’ils s’en sortiront quoi qu’il se passe. Ajoutez à cela un peu niaiserie et on a le sentiment d’être devant un gâteau au chocolat recouvert de crème glacée recouverte chantilly recouvert de bonbons multicolore. Trop c’est trop.
Alors NON le film n’est pas que un gâteau avec du trop éparpillé un peu partout et n’importe comment.
L’histoire est très jolie, la reine des neiges est un personnage fort intéressant (digne d’un grand PIXAR), Sven et Olaf sont géniaux, la réalisation et la mise en scène sont splendides et le climax de fin est d’une beauté ahurissante.
La reine des neiges est un film si ce n’est LE FILM de Noël à voir. Mais survivra-t-il à l’été caniculaire du sud de la France ? Réponse en juillet 2014.
PS: film vu en pas 3D.

Alexis du Cine@lex

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s